Comment réussir son camping en Montagne ?

Camper dans la montagne

C’est le moment de découvrir le bivouac si vous voulez vous éloigner de tout ou emprunter un itinéraire différent. Le bivouac est généralement pratiqué par les randonneurs, les vététistes et les alpinistes qui passent la nuit dans les bois avec seulement un équipement léger comme une tente ou un hamac. Le bivouac est généralement toléré en France du coucher au lever du soleil, bien qu’il soit techniquement interdit.

Si vous souhaitez camper dans un parc national ou une réserve, assurez-vous de vous renseigner sur le règlement du site, car chacun a ses propres règles. Prenons l’exemple du parc national de la Vanoise et supposons que le bivouac est autorisé à proximité des refuges. S’agissant de la France, la législation française s’applique, le camping sauvage (camper plusieurs nuits d’affilée) y est donc strictement interdit sur la quasi-totalité du territoire….. Dans les deux cas, vous devez être écologiquement responsable et votre camping ne doit laisser aucune trace de votre passage.

A lire également : Les 5 plus belles forêts de France pour faire du camping

Choisir son emplacement de camping

Il faudra choisir un endroit pour la nuit, un sol aussi plat que possible pour ne pas rouler dans son sac de couchage, assez de pierres pour construire la tente, près d’une rivière mais pas à côté, on n’est jamais à l’abri d’une inondation en cas d’orage et par beau temps, l’eau attire les moustiques…et si possible à l’abri du vent.

N’attendez pas la dernière minute pour monter votre tente, normalement, vous aurez eu l’occasion de vous entraîner auparavant pour éviter les mauvaises surprises. Juste avant le coucher du soleil est le moment idéal pour monter votre bivouac. Installez votre sac de couchage et votre matelas en même temps afin qu’ils puissent se reposer après avoir été gonflés (pour votre confort).

A lire également : Une expérience authentique de camping dans les Cévennes

Ne faites un feu de camp que si vous n’avez pas d’autre choix. En effet, tout feu en plein air comporte le risque de se blesser et d’endommager la nature. De plus, il est inquiétant pour les animaux qui se trouvent à proximité. Dans la mesure du possible, utilisez plutôt un réchaud, beaucoup plus léger et facile à transporter de nos jours.

Côté nourriture, vous avez le choix entre des pâtes à cuisson rapide, de la semoule… ou des plats lyophilisés. Mais veillez à avoir suffisamment de calories ! Les saucisses et les fruits secs peuvent être bien transportés et auront aussi bon goût ! Le chocolat est également une bonne option…

Une immersion dans la nature

Enfin, pour terminer sur une note plus joyeuse, ce premier bivouac sera incontestablement l’occasion de s’immerger dans la nature et de profiter d’un ciel dégagé loin de toute pollution lumineuse pour contempler les constellations en toute tranquillité.

Laisser un commentaire